«

»

Sep 29

KIADY ECLAIREUR

30 jeunes pousses germeront de la première session

30 projets d’entreprise de différentes tailles, proposés par des jeunes et des femmes, ont été retenus pour la première session du Centre d’Application de Développement Intégré (CADI) ou Kitro Ifaharan’ny Asa sy ny Dingana Iombonana (KIADY), qui débutera dès ce lundi 02 octobre. C’est ce qui a été annoncé lors de la séance d’information qui a eu lieu ce vendredi 29 septembre dans l’amphithéâtre du CADI d’Iavoloha.

Les heureux porteurs des projets sélectionnés, qualifiés d’éclaireurs (kiady en malagasy), seront mis en condition d’entrepreneuriat à compter de cette date, pour 89 jours. Leurs projets d’entreprise respectifs seront rendus fiables et cohérents, tenant compte des exigences légales, du contexte concurrentiel ainsi que de l’insertion dans la chaîne de valeur de leur zone d’implantation. Ils auront également un business plan conforme aux conditions de partenariat en vigueur.

C’est au terme de ces 3 mois de formation que l’Agence Malagasy de Développement économique et de Promotion des entreprises (AMDP) entrera en jeu dans la mise en œuvre du business plan de chaque projet, à l’aide des outils juridiques, techniques, technologiques et financiers.

Les entreprises créées seront accompa-gnées de manière permanente et les adhérents du CADI pourront toujours fréquenter le Centre afin de partager leurs expériences et mettre à jour leurs connaissances, dans une optique de développement continu.

Le responsable des CADI, Lucie Rambolarivony et le représentant des intervenants n’ont pas manqué de manifester leur reconnaissance pour la confiance dont font preuve les partenaires de l’AMDP et du CADI.

Par ailleurs, le Président de la République, Hery Rajaonarimampianina, n’a pas manqué de féliciter et de remercier le Directeur Général de l’AMDP, Hugues Ratsiferana ainsi que son équipe pour avoir réalisé le CADI dans un délai aussi serré. Pour conclure, ce dernier a adressé le message suivant aux jeunes auditeurs : « Pensez d’abord à vous, puis aux autres et le pays avec vous ».